Le traitement avec mélatonine pourrait arrêter la pancréatite aiguë



Le traitement chimiopréventif avec mélatonine et resvératrol pourrait freiner le développement de pancréatite aiguë, selon la thèse doctorale de Cristina Carrasco, membre de l’équipe de recherche de Neuroinmunofisiologie Chrononutrition de l’Université d’Extremadura (UEX).

Cette thèse étudie l’effet chimiopréventif de ces antioxydants naturels, c’est à dire qu’ils peuvent aider ceux qui ont une prédisposition ou déjà souffrent de pancréatite aiguë avant le développement complète de cette pathologie.

On peut trouver la mélatonine et le resvératrol dans beaucoup d’aliments végétaux communs ; comme les raisins et les cacahuètes dans le cas du resvératrol et les cerises et le café dans le cas de la mélatonine.
La pancréatite aiguë est une maladie de caractère inflammatoire dépourvue d’un traitement efficace et donc l’intégration d’antioxydants est considérée comme une stratégie alternative. La pancréatite le plus souvent n’est pas très grave même si un faible pourcentage peut avoir des complications et devenir une pathologie sévère, en causant dans certains cas extrêmes la mort du patient, pour des complications locales et systémiques.

Source en espagnol : digitalextremadura.com

Melatonine - Multilenguages section Key Melatonin